__English
 
Bertrand Gauguet chemine dans une pratique impliquant sans hiérarchie le sonore et le musical : comme saxophoniste improvisateur, comme compositeur de musique électronique et comme collecteur de sons.

Il joue depuis le début des années 2000 le saxophone alto dans des contextes solo ou collectifs d'improvisation. Son approche prend part à une recherche sur les techniques étendues de l'instrument qui se précise par l'exploration d'un langage sonore constitué de matériaux produits par le souffle, la multiphonie et la microphonie.

Collaborations avec John Tilbury, Robin Hayward, Franz Hautzinger, Xavier Charles, Sophie Agnel, Pascal Battus, Eric La Casa, Michel Doneda, Insub Meta Orchestra, Seijiro Murayama Tetuzi Akiyama, Toshimaru Nakamura, John Butcher, Axel Dörner, Isabelle Duthoit ... Nombreux festivals de musiques nouvelles et expérimentales en France et à l’étranger (Europe, USA, Japon...).

Compositeur de musique électronique, il compose des musiques et des bandes-son originales en multipliant les collaborations avec la danse, le cinéma et la radio. I
l a réalisé l’album The Torn Map en 2013.

En 2011, il a été pensionnaire de la villa Kujoyama à Kyôto. Il y a notamment étudié le shakuhachi tout en s’initiant au répertoire du Honkyoku auprès de Mr Kurahashi Yoshio.